Les vignerons des coteaux du Céou

Leur principal objectif : faire renaitre le vignoble de Domme ! 

Vin de Domme

Cave coopérative viticole solidaire

Nous sommes une cave coopérative viticole, représentée par une vingtaine de personnes, qui unissent leurs forces et compétences dans l’objectif de faire renaître les vins de Domme.

Des 7 vignerons d’origine en 1994, le vignoble de Domme, entre Périgord et Quercy, s’est construit pour regrouper aujourd’hui 11 producteurs et 18 ha de vignes.

Désormais, le vin de Domme a retrouvé sa place sur les tables du Pays, grâce au travail de l’organisation des vins de Domme.

Nous allions outils de vinification modernes et savoir-faire traditionnel afin d’élaborer un vin reflétant le meilleur de notre terroir. 

Cave coopérative viticole

Viticulteurs

hectares de vignes

hectolitres

bouteilles

Cave coopérative viticole

Gourmandise

Cave coopérative viticole

Moncalou

Cave coopérative viticole

Périgord noir

Cave coopérative viticole

Florimont

Cabernet franc

Cave coopérative viticole

Lo Doma

Nos vins sont vivants et profonds, ils révèlent notre philosophie, et traduisent la qualité de notre savoir-faire.

Nos valeurs

Respect de l’environnement et préservation du patrimoine viticole Dommois

Solidarité

Notre force repose sur notre esprit coopératif, notre savoir-faire et notre partage de connaissances.

Responsable

Sensibles à la préservation du patrimoine naturel de notre région, 50% de notre vignoble est cultivé en agriculture biologique.

Convivialité

Nous aimons transmettre notre passion au plus grand nombre, ainsi nous accueillons des visiteurs d’horizons variés, autour d’un verre de notre production.

Expérience

Venez dégustez nos vins, découvrir notre savoir-faire, notre circuit de visite ou même, devenez membre des amis du vin de Domme !

Le renouveau des vins de Domme

^
Depuis le XIXème siècle

Déclin de la vigne

  • Depuis ses 2 700 ha à la fin du XIXème siècle, le vin de Domme connut un long déclin. En effet, en 1960, le vignoble de Domme ne comptait plus que 540 ha.
^
Période des trentes glorieuse

90ha de vignes sur le territoire en 1985

  • La période des « trente glorieuses » et la révolution agricole de l’après-guerre accentuèrent la chute du vignoble. Tabac, maïs et élevage reléguèrent la production de vin à la consommation familiale. Il n’y avait plus d’économie viticole.
^
1978

1ère évocation de la relance viticole

  • La culture viticole, l’attache au terroir, nourrissaient toujours les hommes du pays. Dès 1978, un homme ancré au territoire, Pierre Soulillou, instituteur agricole à la retraite, parlait déjà de relance de la vigne.
^
1980

La solidarité au coeur du plan de relance

  • Au cours des années 1980, la vie associative fut très riche au sein d’un groupement de développement agricole (CIVAM), initiateur de la création d’une CUMA, puis de la mise en place du réseau d’irrigation.
^
1989

Plan de relance de la vigne

  • Germinal Peiro, nouveau Conseiller Général du canton de Domme, engagea une réflexion sur la relance de la vigne. Une rencontre avec les services  des Douanes et de l’ONIVINS, permit de vérifier la pertinence du projet. Ce fut le départ d’une aventure.
^
1993

Création de l’Association des Amis du Vin du Pays de Domme

  • Autour d’une bonne table du Périgord, à Bouzic, au cœur de notre vallée du Céou, furent posées les bases du renouveau, avec la création de l’Association des Amis du Vin du Pays de Domme et l’objectif de l’implantation d’une vigne expérimentale.
^
1994

Le vin de Domme renaît

  • La vigne du canton de Domme (0 ha 50) est plantée. « Si on ne le vend pas, on le boira ! » disaient les initiateurs de la relance.
    Création du chai.
^
1996

Première vendange

  • Moment riche d’émotion et de convivialité. La première vinification s’effectua dans une grange mise à disposition du groupe, et dans du matériel acquis par la CUMA locale.
^
1998

Création de la Cave Coopérative viticole et du chai

  • Création de la Cave Coopérative des Vignerons des Coteaux du Céou et la construction du Chai de Moncalou par la toute jeune Communauté de Communes du Canton de Domme.
^
2018

Conversion à l’agriculture biologique

  • Aujourd’hui 50% du vignoble est conduit en agriculture biologique

Vin de Domme, bientôt 25 ans d’expérience

En 1998 la cave coopérative viticole des Vignerons des Coteaux du Céou est créée suite aux succès des premières vinifications de la vigne pilote, par l’Association des Amis du Vin du Pays de Domme, la CUMA et les viticulteurs.  

17 vignerons font le choix de mutualiser leurs moyens, en se dotant d’un chai de vinification aux équipements modernes (cuves inox, chai à barriques..) afin d’assurer la renaissance du vignoble Dommois par la qualité de ses vins.

Aujourd’hui, la structure compte 11 vignerons, exploite 18 hectares de vignes et produit des vins élégants, de qualité régulièrement récompensée dans les concours et guides de référence.

L’organisation

Elle s’articule autour de 3 entités avec quatre salariés, en soutien aux viticulteurs, qui aux travers de cette organisation contribue au développement et rayonnement du Vin de Domme. :

La Cave Coopérative viticole des Vignerons des Coteaux du Céou (SCA)
La Cave Coopérative viticole, structure de gestion et de production du Vin de Domme, regroupe les apports de ses viticulteurs; au-delà de la production ceux-ci simpliquent fortement au travers de permanence au chai, de participations à des marchés de producteurs locaux comme Bouzic, des manifestations et aussi des travaux à la cave comme l’embouteillage.
Le Groupement d’Employeur des Coteaux du Céou (GEA)

Le GEA des Coteaux du Céou assure l’appui de main d’œuvre aux viticulteurs pour les divers travaux relatifs à la vigne (taille, épamprage, relevage, suivi sanitaire, etc.) et la cave coopérative pour les différents travaux du chai (vendange, suivi vinifications, mise en bouteilles, etc.).

La Coopérative d’Utilisation des Matériels Agricoles des Coteaux du Céou (CUMA)

La CUMA des Coteaux du Céou grâce à sa branche « viti » permet de mutualiser le matériel spécifique viticole sur les exploitations adhérentes.

Des hommes et des femmes

Passionnés de vin avec l’esprit de solidarité

texte

L’association des amis du vin du pays de domme

Faire renaître le vignoble de Domme

C’est en 1993 que l’association des amis du Vin du Pays de Domme voit le jour, sous l’impulsion de Germinal PEIRO et des professionnels du monde agricole. L’objectif majeur consiste à dynamiser une zone du canton qui n’a pas d’atout touristique naturel, comme les territoires jouxtant la Dordogne.

La première étape se limite à recenser les droits de plantation, les terrains disponibles, et de trouver des agriculteurs prêts à se lancer dans l’aventure. Très vite, le flux des adhérents de l’association, enthousiasmés par le projet et prêts à le soutenir s’accroit. De quelques dizaines, le millier est vite dépassé.

Un recensement des espèces anciennes est entrepris à partir des notes de Pierre SOULILLOU qui avait su entretenir la passion viticole. La crainte de ne pouvoir les retrouver chez les pépiniéristes privilégia le choix du merlot et du cabernet.

 L’heure du passage à la pratique était venue. Avec le soutien de l’association, Bernard MANIERE planta en 1994, la vigne pilote. Les résultats furent excellents. C’est ainsi que fut ressuscité le Vin de Domme.

Le vin coulait, et la première étape était prometteuse. Alors, l’association qui avait œuvré pour la réimplantation de la vigne, continua d’apporter son aide pour la promotion du Vin de Domme. Tous les ans, elle organise le repas de la Fête des Vendanges et de multiples opérations de promotion autour du vin et des produits locaux.

Elle a également créé la confrérie des Amis du Vin de Pays de Domme.

Comment devenir membre de l’association ?

L’association des amis du vin du pays de Domme

La qualité de membre s’acquiert en souscrivant une adhésion, et en payant par la suite une cotisation annuelle. Il y a toujours un cadeau lors du renouvellement de la cotisation, et les adhérents bénéficient d’un prix préférentiel (tarif adhérent) auprès de la cave. Ils sont tenus informés de tout évènement (mise en vente de nouveaux vins, animations, vendanges).

Pour les “Tarifs d’adhérent” nous vous demandons de nous retourner le bulletin d’adhésion et une cotisation de 18 €  par an (par chèque à l’ordre de l’Association des Amis du Vin du Pays de Domme). Contactez nous pour obtenir votre code de réduction !

Les avantages de la cotisation

L’association des amis du vin du pays de Domme

1 magnum de vin rouge tradition en cadeau de l’ahésion !

Environ 11% de réduction sur l’achat des vins !

 

4 fois par an vous recevez une lettre d’information sur les activités de la cave et de l’association.

La confrérie du vin du pays de Domme

Confrérie bacchique et gastronomique du Périgord

La confrérie du Vin du Pays de Domme, branche de l’assocation des amis du Vin de Domme, rejoint en 2000 la grande famille des confréries bacchiques et gastronomiques de Périgord.

Elle participe à travers ces deplacements, chapitres et animations à promouvoir et défendre les qualités du Vin de Domme.

La confrérie regroupe 12 membres. Le Grand Conseil de la confrérie tient 2 chapitres  par an, au chai de Moncalou et au château du Thouron à Cénac.

Ces évenements donnent lieu à des intronisations d’amis ou de personnalités ventant et defendant les produits du terroir et plus particulièrement le Vin de Domme. Ils sont fait Chevalier de la Confrérie du Vin de Pays de Domme.